top of page
Rechercher
  • Sylvain Cuerrier

6 moyens d’acheter une propriété sans mise de fonds





Bien des gens n’arrivent pas à accumuler la mise de fonds nécessaire pour l’achat d’une propriété en tant que premiers acheteurs. Si c’est votre cas, sachez qu’il existe des solutions, et ce, même si votre compte en banque est peu garni.

Au Canada, il n’est pas possible d’acquérir une maison sans mettre un minimum de 5 % de mise de fonds, puisque les banques et prêteurs ne sont pas tenus de vous offrir un prêt hypothécaire. Ce qui signifie que pour une propriété de 400 000$, vous devez fournir un montant de 20 000$. Pour une propriété de plus de 500 000$, il faudra plutôt débourser 10 %.

Le montant peut vite devenir impressionnant! Mais votre rêve de devenir propriétaire n’est peut-être pas si loin ! Essayez les options suivantes :


Louer avant d’acheter

Certaines maisons et certains condos sont mis en location avec la possibilité d’être achetés par les locataires au bout d’un certain temps. Il s’agit d’un type de financement qui peut être intéressant pour ceux et celles qui n’ont pas de mise de fonds suffisante. Le locataire signe un contrat l’engageant à verser un montant chaque mois duquel sera prélevé un pourcentage qui servira éventuellement à l’achat. Ensemble, avec le propriétaire, il faudra déterminer la durée de l’entente et les termes afin que tous y trouvent leur compte.


Transférer vos REER

Vous avez sans doute déjà entendu parler de cette possibilité. Il s’agit d’utiliser les sommes que vous avez mis dans un compte de Régime enregistré d’épargne-retraite (REER), en guise de mise de fonds. En fait, c’est la seule façon de retirer un REER avant la retraite sans perdre d’argent. Plus précisément, le RAP est un programme gouvernemental qui permet aux acheteurs d’utiliser jusqu’à 35 000 $ de leur REER pour l’achat d’une première maison. Dans le cas où il y a plusieurs acheteurs, ils pourront tous utiliser cette technique (s’ils sont premiers acheteurs.)

Le montant sera directement utilisé pour la mise de fonds et devra être retourné au complet au bout de 15 ans. Ce qui signifie que vous devez rembourser une portion chaque année en ajoutant une partie à votre revenu imposable. Tout retard de paiement minimal peut engendrer des pénalités fiscales. Toutefois, les deux premières années sont libres de ce remboursement!

Le grand avantage de « RAPer » est que vous ne serez pas imposé sur le montant transféré, ainsi, vous en aurez davantage dans vos poches. Aussi, cette action aura un impact sur votre salaire imposable ce qui peut donner lieu à un remboursement d’impôts.


Contracter un prêt REER afin de « RAPer »

Si vous n’avez pas de REER présentement, vous pourriez tout de même réussir à « RAPer » (voir ci-dessus), et ce, même si vous n’avez pas un sou dans votre compte! En effet, vous pouvez contracter un prêt REER auprès de votre institution financière qui sera ensuite ajouté à votre REER, vous permettant d’utiliser le RAP pour acheter votre maison. Toutefois, il y a des conditions : le montant doit s’y trouver depuis au moins 90 jours avant de pouvoir être transféré.


Acheter avec des gens de confiance

Il est de plus en plus fréquent de voir des personnes acheter en groupe ! Bien que ce soit souvent dans le cas d’une maison intergénérationnelle, on voit aussi des amis ou des fratries se lancer dans cette aventure. Ensemble, leur pouvoir d’achat est plus intéressant et il est aussi plus facile d’amasser le 5 % de mise de fonds obligatoire. De plus, la somme des salaires des propriétaires représente une sécurité pour les institutions bancaires.


Utilisation de l’hypothèque d’un proche

Le fonctionnement est simple, mais représente un risque pour l’une des parties. Le prêteur utilisera des sommes déjà remboursées sur la propriété de l’un en guise de mise de fonds pour l’autre. Ainsi, la première propriété devient une équité pour le prêteur qui se sentira plus en sécurité si jamais le nouvel acheteur ne fait pas tous ses paiements.


Choisir une municipalité qui veut attirer des contribuables

Le Québec est vaste et certaines villes sont prêtes à offrir des programmes de financement pour inciter de nouvelles personnes à s’y établir. Bien souvent, il s’agit de régions plus éloignées. D’ailleurs, là-bas, les maisons sont souvent plus abordables, ce qui devient plus facile pour tous de devenir propriétaires.


Mais il y a aussi de grandes villes qui ont mis sur pied des programmes d’accès à la propriété, comme la ville de Québec et son programme Accès Famille Québec. Sous certaines conditions, l’acheteur peut recevoir une aide financière (qui représentera sa mise de fonds) offerte sous forme de prêt sans intérêt ni versement. La Ville de Montréal a aussi son programme d’appui à l’acquisition résidentielle. L’aide accordée pour une propriété neuve se situe entre 5 000$ et 15 000$. Dans le cas d’une propriété de seconde main, c’est un remboursement des droits de mutation qui est possible. Plusieurs conditions s’appliquent, mais vous y êtes peut-être admissibles!


Toutefois, dans un contexte où les taux d’intérêt hypothécaires sont élevés comme présentement, il pourrait être plus sage pour vous d’attendre avant de signer une offre d’achat. Pour prendre une décision éclairée, consultez un expert financier !




Source: https://moncoindevie.com/fr/article/6-moyens-dacheter-une-propriete-sans-mise-de-fonds-912

0 vue

Σχόλια


bottom of page