top of page
Rechercher
  • Sylvain Cuerrier

Conseils d’achat en cette période d’effervescence du marché immobilier



Conseils d’achat en cette période d’effervescence du marché immobilier


Le marché immobilier a beaucoup évolué dans les derniers mois. La valeur des maisons a explosé dans plusieurs secteurs. En tant que propriétaire — ou futur propriétaire —, il peut être inquiétant d’acheter ou de vendre dans ce contexte. Voici nos conseils!


Selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), l’année 2020 est une année record de vente de propriétés. Les ventes ont fait un bond de 12,6 % par rapport à 2019. En février 2021, pour un cinquième mois d’affilée, les ventes à travers le pays se sont même maintenues à un niveau historiquement élevé de plus de 55 000 habitations de résidences vendues.


De toutes évidences, malgré les prix élevés des maisons, les gens continuent à acquérir des propriétés. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois dans l’histoire de l’immobilier au Québec que nous connaissons une montée de la valeur des propriétés. Si votre but est de vendre ou d’acheter une maison dans cette période extraordinaire, voici nos conseils :


Ne pas se presser… malgré tout!


Les maisons s’envolent rapidement, et les surenchères sont fréquentes. Il peut-être alors tentant de faire rapidement une offre d’achat sur la première résidence qui semble nous convenir. Toutefois, se presser peut générer des déceptions. Si vous pouvez vous le permettre, visitez quelques maisons avant d’arrêter votre choix. Prenez le temps qu’il faut. Personne n’a envie de se retrouver avec une maison qui ne correspond pas à ses réels besoins et qu’il faudra changer dans quelques mois! Ou encore de devoir payer deux mensualités hypothécaires.


Vérifier le marché avant de mettre votre maison en vente


Devant la grande valeur de sa propriété actuelle, on peut se sentir euphorisé. Mais, avant de mettre une pancarte à vendre, assurez-vous d’avoir bien vérifié le marché immobilier du quartier que vous visez pour votre nouvelle résidence.


Bien que vous pourriez obtenir un prix avantageux pour la vente de votre maison actuelle, il se peut que la propriété convoitée ait elle aussi pris une grande valeur; peut-être trop pour vos moyens financiers.


Se faire un budget détaillé incluant la taxe de bienvenue, les taxes scolaires et municipales et les frais d’entretien est plus sage. En effet, ce ne sera pas le temps de faire ceci une fois qu’une offre d’achat sera signée pour la vente de votre résidence.


Taux hypothécaire bas : ne vous laissez pas influencer


La Banque du Canada a baissé son taux directeur à trois reprises depuis le début de la pandémie. Les taux d’intérêt hypothécaires sont donc très bas! Selon Statistique Canada, en novembre 2020, le taux d’intérêt moyen des nouveaux contrats hypothécaires des Canadiens était de 2,01 % (fixe et sur 5 ans). Une diminution impressionnante de 0,7 % depuis avril 2020.


Cette réalité est certes agréable pour le portefeuille, mais il faut toutefois s’assurer d’avoir les moyens pour se procurer la maison de nos rêves. Et si vous prenez un taux variable, n’oubliez pas qu’il peut remonter sans préavis au fil des mois : faites vos calculs!


Comptez sur un courtier immobilier


Dans un contexte où l’immobilier est en effervescence, il est plus que jamais important de s’allier à un courtier immobilier d’expérience, et ce pour plusieurs raisons. Il saura notamment dénicher la maison parfaite pour vous, négocier son prix de vente, accélérer le processus transactionnel au besoin et vous aider à vous repérer dans vos obligations en tant qu’acheteur et vendeur.


Le marché immobilier est certes déstabilisant, mais avec de bons conseils et un accompagnement d’expert, le processus d’achat et de vente sera simplifié!




Source: https://moncoindevie.com/fr/article/conseils-dachat-en-cette-periode-deffervescence-du-marche-immobilier-382

4 vues

Comments


bottom of page