top of page
Rechercher
  • Sylvain Cuerrier

Maison en hiver : 4 problèmes possibles et leurs solutions

Dernière mise à jour : 30 avr. 2023





L’hiver peut faire la vie dure à votre propriété adorée ! Le froid, la neige qui fond, le contraste entre la température extérieure et intérieure peuvent causer de petits problèmes.

Et il peut en résulter des inconforts pour vous et les occupants de la maison. Toutefois, ces troubles peuvent être corrigés !


Désagréables infiltrations d’air


Vous sentez des courants d’air froid à un ou différents endroits dans votre propriété ? Il y a sûrement des infiltrations au niveau des cadres de portes ou de fenêtres, ou encore dans les prises de courant.


Même si votre maison est neuve, ce problème peut survenir. En plus de l’inconvénient de sentir de la fraîcheur dans le confort de votre foyer, vous verrez vos factures de chauffage gonfler !


SOLUTIONS POSSIBLES :


Calfeutrer les cadres de portes. Il existe différents dispositifs en quincaillerie.

Installer une jupette isolante sous les portes.

Installer une pellicule plastique conçue pour isoler vos fenêtres. Cela fonctionne aussi pour la porte-fenêtre. En effet, les fenêtres sont responsables de la plus grande perte d’énergie dans les maisons !



Fenêtres toujours embuées


Ce problème d’hiver peut survenir tout autant dans les maisons anciennes que les bâtiments récents. En effet, la buée arrive quand les fenêtres sont mal isolées ou au contraire très bien isolées! Puisque l’air ne peut sortir facile, il y a alors un taux d’humidité plus élevé, créant de la condensation.


SOLUTIONS POSSIBLES :


  • Faire fonctionner la hotte lors de la cuisson des aliments, l’échangeur d’air sur une base régulière et les ventilateurs des salles de bain.

  • Entrouvrir les fenêtres (à moins qu’il fasse un froid sibérien).

  • Faire installer une thermopompe.

  • Changer les fenêtres pour un modèle à triples panneaux.

  • Placer le chauffage sous les fenêtres et laisser les rideaux et toiles de fenêtres ouvertes le plus souvent possible.

Air ambiant qui assèche


Certains types de chauffage viennent assécher l’air, pouvant causer de légères irritations aux voies respiratoires ou encore une peau et des lèvres plus sèches. Il contribue aussi à la prolifération des bactéries et amoindrit la qualité de l’air.


SOLUTIONS POSSIBLES :


  • Utiliser un humidificateur dans différentes pièces afin d’ajouter de l’eau à l’air.

  • Installer un chauffage radiant (plancher chauffant).

  • Contrôler le taux d’humidité avec un échangeur d’air.

  • Ouvrir les fenêtres chaque jour pour permettre une circulation d’air.

Moisissure surprenante


Lorsqu’une maison est trop humide, il y a de fortes chances qu’on y retrouve de la moisissure, souvent dans les salles d’eau et le sous-sol. Il s’agit d’un trouble qui peut être néfaste pour la santé des occupants de la propriété, surtout ceux ayant des problèmes respiratoires.


Ce surplus d’humidité peut être la conséquence d’un dégât d’eau ou encore d’une infiltration d’eau pas toujours visible (par exemple entre l’isolant mural et la fondation). Aussi, sachez que si vos vitres sont embuées, c’est peut-être un signe de moisissure! Sinon, vous percevrez une odeur de terre et verrez des taches vertes ou noires sur les surfaces comme les murs et le plafond.


SOLUTIONS POSSIBLES :


  • Utiliser constamment la hotte de la cuisine et les ventilateurs des salles de bain, surtout quand vous prenez une douche.

  • Installer un déshumidificateur (toutefois, ça ne réglera pas totalement le problème).

  • Pour éviter que la vapeur condense à l’intérieur des murs, l’installation d’un pare-vapeur scellé est une solution efficace.

  • Isoler la solive de rive (par un professionnel).

  • Utiliser de l’uréthane giclé comme isolant des murs.


Source: https://moncoindevie.com/fr/article/maison-en-hiver-4-problemes-possibles-et-leurs-solutions-707

1 vue

Comments


bottom of page